Enter your keyword

Soins Post IVG

Vous venez de subir un IVG. Ces quelques renseignements se veulent un aide-mémoire pour les jours à venir.

La plupart des femmes vivent leur avortement de manière positive et n’ont pas de conséquence négative à long terme.  Au contraire, elles éprouvent un grand soulagement et sont contentes d’avoir pris ce contrôle sur leur corps et leur vie.  D’autres réagissent avec plus de difficultés. Le fait d’avoir vécu un avortement de façon positive n’empêche pas qu’on puisse aussi éprouver des émotions variées comme la tristesse et la colère.

Après un avortement, il est important de prendre soin de vous. Discutez de ce que vous vivez avec un ou une amie et si cela ne vous suffit pas, n’hésitez pas à nous consulter.  Notre intervenante est disponible si vous souhaitez discuter de votre situation.

On suggère de se reposer le jour de l’avortement.

À éviter après l’intervention

  • pas de relation sexuelle avant 15 jours
  • pas de bain, spa, piscine, tampon, doigté, pénétration avant 10 jours

 

Contraceptifs

Si le médecin vous a prescrit des contraceptifs oraux, vous devez les débuter le dimanche suivant l’intervention.

Après l’avortement, il est normal :

  • de ne pas saigner
  • de saigner tout de suite après
  • de saigner quelques jours après
  • de saigner abondamment avec des caillots et des crampes (jusqu’à 3 à 4 jours après l’intervention et peut durer de 24 à 48 heures)
  • de saigner pendant 3 semaines
  • d’avoir des crampres
  • de ressentir de la douleur dans le bas du ventre pour quelques heures à quelques jours
  • de ressentir des douleurs aux seins
  • de ne pas avoir envie de reprendre vos activités sexuelles. Respectez votre rythme

Les saignements qui suivent l’avortement ne sont pas des menstruations.  Celles-ci surviendront de 4 à 6 semaines après l’avortement.

Si tout se passe normalement, passez un test de grossesse 4 semaines après votre avortement. S’il demeure positif, appelez-nous.

Pour soulager la douleur:

Vous pouvez utiliser l’ibuprophène 200 mg comme le Advil ou le Motrin (si ce n’est pas contre-indiqué pour vous) à raison de 2 à 3 comprimés par dose à chaque 4 à 6 heures.  Si vous avez une prescription d’Anaprox ou de Ponstan, vous pouvez l’utiliser.

Les douleurs peuvent être aussi soulagées par des moyens naturels comme la chaleur d’une bouillotte ou d’un sac magique.

Pour les douleurs aux seins, vous pouvez porter un bon soutien-gorge, appliquez des compresses d’eau froide, évitez les douches d’eau chaude et la stimulation de vos seins.

Évitez l’Aspirine ou toute autre médication contenant de l’Aspirine comme du Midol ou ASA

La majorité des femmes reprennent leurs activités dès le lendemain de la procédure.

Qu’est-ce qui N’EST PAS normal après un avortement :

  • Si vous devez changer de serviette hygiénique toutes les heures pendant 6 heures ou à toutes les ½ heure pendant 3 heures.
  • Si vous ressentez une douleur intense et persistante qui n’est pas soulagée par Advil, Motrin, Ponstan ou Anaprox.
  • Si vous faites de la fièvre
  • Si vos symptômes de grossesse persistent plus d’une semaine (toutefois, vos seins peuvent demeurer sensibles plus longtemps)

Si vous présentez un de ces symptômes, appelez-nous.  Si vous n’arrivez pas à nous rejoindre et que vos saignements sont importants, que la douleur est intolérable ou que votre température est de plus de 38°C (101°F), consultez l’urgence de l’hôpital.

Dépistage

Un test de dépistage pour la gonorrhée et la chlamydia a été fait avant l’avortement.  Si les résultats sont positifs, nous vous contacterons au numéro que vous nous avez donné, à moins que vous nous spécifiez le contraire.

Contraception

Attention, vous pouvez devenir enceinte immédiatement même si vous saignez encore.